Joëlle Deniot, une nouvelle anthropologie de l'art passant par une sémiologie

 Ouvriers de Saint-Nazaire
 La Star Ac 2005
 
L'envers du décor
 
De la bricole à l'œuvre
 La passion de l'automobile
 Militer pour exister
 Parlers ouvriers 

 Nicolas et Ségolène 2007
 Le marché des services

 Ethos de la juste mesure
 Militer au féminin
 Europe et main d'
œuvre 
 Le parcours des étudiants   

 Images pour une voix E Piaf

 

Essais de Joëlle Deniot Jacky Réault

 Inter-dit sociologique

 Alter/Anti-mondialisme   
 Enjeu d'un dépassement
 Rapport à l'écriture
 Apocalypse à Manhattan
2001

 Du commun Du populaire

 Ethos de la juste mesure

 

 Les peuples de l'Art
 Libre prétexte
 De
Bretagne... d'ailleurs
 D'encre et de lumière
 En bordure de voix
 Compétences relationnel ll es
 French popular music
 Territoire&profession

 Espaces,Temps-Territoires

 
Tribune libre suivi d'un essai de Jacky Réault, Retour des peuples Voir aussi Sociologie politique (nouvelles)

Retour des peuples  ?
-Les milieux populaires

du Non français

 à l'Europe oligarchique 

 Etude sur l'évènement 2005 :

 

-Peuple politique

 peuple social

 peuple sociétal

Essai de sociologie politique.2009

__________________New-York 2011 

     Eros turannos

L'autre  pays du mensonge déconcertant

DSK  l'hyperbourgeois

ou le hoquet de la  toute puissance

dans la crise systémique de la mondialisation

_____________________________

A mes trois mères

-A propos de l'abandon

programmé de la langue française

dans la recherche.

Un manifeste de fureur amoureuse

 D'abord diffusé sur la @ liste

 de l'Université de Nantes

le 21 février 2008-

_______

Joëlle Deniot 1997 La chanson réaliste. Colloque Lestamp Université de Nantes Photo jr.

Joëlle Deniot

 La Chanson réaliste  Colloque Lestamp Université de Nantes 1997

Edith Piaf, la voix, le geste, l'icône Esquisse anthropologique

Joëlle-Andrée Deniot,

illustrée par  Mireille Petit-Choubrac

Lelivredart Edition Paris 2012

Une neuve

socio-sémiologie

de l'art 

 


Encre et Gouache Mireille Petit-Choubrac Copyright Lestamp Edition-  Pour l'Edith Piaf de J. Deniot. 2012

_____________

L'Eté du Lestamp 2012  s'est déroulé les 28 29 et 30 juin 2012

  sur le thème 

Des  Hommes Des Femmes  Inerties et métamorphoses anthropologiques


 

T 06 88 54 77 34,
0977093713

 email: jacky.reault@wanadoo.fr

Lestamp Association, Laboratire d'Etudes et de Recherches Sociologiques sur les Transformations et Acculturations des Milieux Populaires depuis 1995




 





















































































































































































































































































































































 

 Appel à signature ? ça suffit !   (2005 2013)

The development of a Monstruous Incriminatory Atmosphère among the Sycophants  of a  Primitive pseudo Sociological Tribe in France and Swizerland...

 

  Joëlle Deniot Docteur en sociologie, La coopération ouvrière à l'usine des Batignolles, Docteur d'Etat, Le décor ouvri'er ( Le Bel ordinaire) Photo de J.R.

Jacky REAULT
Agrégé d'histoire, ancien directeur du GIRI-CNRS,
Maître de conférence en sociologie,
Vice-président du Lestamp-Association


Joëlle DENIOT

Professeur de sociologie à l'Université de Nantes
Membre nommé du CNU 19° Section,
Présidente du Lestamp-Association
Droits de reproduction et de diffusion réservés © LESTAMP 2005


                  
 Rude, La liberté. Manifestation anti-Guerre en Irak APMR 2004 copyright

Toute délation est monstrueuse. Savez vous bien  que votre geste est meurtrier. Luchino Visconti Senso. Le gouverneur militaire autrichien à l'héroïne qui livre par vengeance son amant  déserteur.. 

Parler de délation, c'est s'aventurer sur un chemin qui conduit à l'abominable.

Dans une société qui perd son âme, livrée à l'arbitraire et aux règlements de comptes, la délation est purement et simplement un assassinat (André Halimi, La délation sous l'occupation. Alain Moreau, 1983).  

crise de la sociologie Jordaens Diogène Je cherche un homme -Lestamp-Reproduction

A propos de l'appel à signature dit « Un conseil d'administration du CNRS doublement inacceptable » diffusé le 21 octobre 2005 par la lettre mensuelle liens-socio[1].

Jusqu'où allez-vous nous faire descendre et avec vous, l'honneur et la légitimité des sciences sociales dont vous accaparez la scène nationale en prétendant nous représenter ? Cet échantillon de scène médiatique[2] qui ose se poser en signataires de ce texte d'inquisition n'est-ce pas un véritable modèle réduit de ce so small world [3], si déconsidéré de la discipline « sociologie », en voie d'implosion dans une crise sans précédent d'autophagie et d'effondrement moral et intellectuel, un petit monde auto-référent dont les œuvres ne sont lues- au mieux que par lui-même et au risque de l'extrême ennui ?

Un si petit monde
- incapable de retrouver un souffle d'invention et d'audace dans la pensée des sociétés de la mondialisation qui demanderaient toutes les collaborations au sein et en dehors des sciences sociales instituées et tant de courage critique et non des pratiques de nivellement et de meutes,

- s¹abandonnant sans frein à des pratiques de sectes, épuratrices des problématiques non conformes et des penseurs libres, une nouvelle fois en l¹occurrence Michel Maffesoli,

- banalisant le clientélisme lors de concours de recrutements qui s'avèrent des fictions toujours plus scandaleuses pour les candidats si nombreux qui croient que c'est l'échelle du mérite scientifique (c'est à dire le savoir capitalisé, la pluralité problématique et la réfutabilité) qui va noblement trancher de leur candidature,

- stérilisant l'enseignement dans  l'impasse de pensées fossilisées à force d'être enseignées en catéchisme clos, réduit aux vérités mâchées des "manuels", entre restes de marxismes recuits, pensées binaires à virtualité terroriste, monomanie interprétative d'une domination qui paraîtrait simpliste même pour des hordes de primates, et gauchisme de faux rebelles,

- prétendant partout où il le peut, imposer la fiction totalitaire d'une méthodologie unique, d'une Science achevée, exécutrices testamentaires de maîtres dont le legs le plus vivant s'avère être la reproduction de clans revendiquant le monopole des places et des subsides.

Ce  so small word  qui mérite pourtant mieux
que ces métastases qui menacent sa survie et où résistent sous cette déréliction si avancée tant de valeureux chercheurs aptes à l'invention et de professeurs qui osent encore être des maîtres, voit aujourd'hui  resurgir en son sein, avec cet étal de signataires, une milice d'éradicateurs échauffaillés par des rameutements de chasse aux sorcières.

Certains des signataires de ce texte de suffisance et de médiocrité jalouses méritent mieux que cet embrigadement où nous regrettons qu¹ils se soient fourvoyés. D'autres continuent de révéler la vérité des pratiques de violence et d'intolérance qu'ils font régner dans les réseaux ou établissements qu'ils contrôlent ou dans les jurys qu'ils tentent d'intimider ; certains ont accepté que leur nom soient invoqués pour le lynchage de collègues, certains ont à leur actif, un véritable press-book de "signatures" de même acabit.

Il faut vraiment que cela cesse :
que les sciences sociales redeviennent un lieu commun[
4] où règnent la plus grande ouverture théorique et méthodologique et la totale liberté des personnes qui s'exposent à penser et à parler.

Partout, et notamment d'où nous parlons, nous avons l'écho multiple de pratiques à relents totalitaires quand prétend s'imposer la tyrannie de laboratoires-sectes qui veulent transformer les jeunes enseignants en clones d'une parole unique (il n'est plus question de penser), qui interdisent effectivement à leurs collègues d'entreprendre quoi que ce soit sans leur censure préalable, et imposent un interdit professionnel à des professeurs éminents qui ont fait soutenir multitude de thèses : empêchement d'enseigner à leur niveau, de prendre de nouveaux inscrits. Nous sommes ici à Nantes tragiquement instruits de ce que signifie une unanimité de meute épuratrice créée sous le règne de la peur, et une pratique banalisée du lynchage public pratiqué par des habitués des appels à signature.

Nous refusons cette inversion de siècles de civilisation universitaire, et cette mise au pas des sanctuaires de l'intelligence libre au niveau de toute une nation par cette poignée de sociologues majoritairement médiatiques qui osent signer ce texte lâchement camouflé sous un féminisme mondain.

Nos références
: c'est la liberté de ceux qui légitimement à leur place, dans leur fonction sous le seul égide de la loi républicaine, s'exposent à penser ; c'est le droit absolu des étudiants d'avoir accès à toutes ces pensées pour d'inachevables disputationes ; et par dessus tout cela, il est devenu urgent d'interroger les épistémologies terroristes de la rupture guillotineuse et du mépris du sens commun des congénères humains, que leurs adeptes en sont vraiment venus à traiter comme des choses ; notre seul préalable est  le primat de la réalité sur les diktats qui prétendent au nom d'une Science brandie comme un fétiche meurtrier, la (re)-construire pour mieux l'abolir et la dénier.

Notre métier, si c'en est un, restera un bricolage sans fin, avec tous les moyens du bord et toutes les idées disponibles sans aucun ostracisme disciplinaire, pour comprendre les milieux complexes de tissus humanisés, de sociétés, de civilisations, de mondes faits  de nature et de culture mêlées, de savoirs relatifs et d'opacité où l'on est toujours modestement et à jamais sur une frontière  mouvante et où l'on est sûr qu'on serait irréversiblement fourvoyé dans l'idéologique pur et le religieux si l'on réduisait  jamais la réalité connue à la transparence mortifère d'un champ.


Traitons les éradicateurs et leurs signatures par un silence qui sauve l'honneur de notre profession, qui ne sait que, pour ce qui les concerne, la deuxième fois c'est une farce... et parlons libre!
5 -

Joëlle Deniot
, professeur des universités, Nantes, membre nommé du CNU 19° Section, ex- directrice du LESTAMP, Université de Nantes,  présidente du Lestamp-Association
Jacky Réault agrégé d'histoire, ancien directeur du GIRI-CNRS, maître de conférence en sociologie, vice-président du Lestamp-Association

 

Crise sans fin de la sociologie (tentative de Putch au CNU 2009). Aristote soumis par la prostituée Phyllis- Lestamp-Reproduction

Crise de la sociologie et inversion de la transmission.

Aristote et Phyllis, poignée de soupière Musée Dobrée Nantes

                 ANNEXE à Appel à signature Ca suffit !

1-L'appel à signatures ayant suscité la réaction de Jacky Réault et Joëlle Deniot

l
e 21/10/05 14:05, Pierre Mercklé à pierre.merckle@free.fr a écrit :
Un conseil d’administration du CNRS doublement inacceptable !
Appel à signatures

Pour signer ce texte, remplissez le formulaire de signature en ligne disponible sur http://www.liens-socio.org
La composition annoncée du nouveau conseil d’administration du CNRS pose au moins deux problèmes : l’un regarde la parité homme/femme, l’autre concerne la crédibilité scientifique.

1) Aucune femme ne figure, en effet, parmi les 12 nouvelles personnalités qualifiées nommées par décret pris sur proposition du Ministre chargé de la recherche, et le Conseil d’administration ne comporte en conséquent qu’une seule femme sur 21 membres. Dans un organisme qui a fait de la parité une exigence majeure de sa politique interne, le constat est pour le moins surprenant : le monde scientifique et universitaire ne manque pas de femmes de haut niveau capables de siéger dans une telle instance.

2) Par ailleurs, il est pour le moins étonnant de voir nommer comme représentant des disciplines « Homme et Société » Michel Maffesoli, un universitaire bien connu pour ses prises de position anti-rationalistes et anti-scientifiques. Pourquoi nommer quelqu’un qui a suscité, il y a peu, la réprobation de l’ensemble de la communauté scientifique en commettant une grave faute : l’attribution du titre de docteur en sociologie à une astrologue, Elizabeth Teissier, dont la thèse faisait l’apologie de l’astrologie ?

Ce qui peut passer pour une provocation contre l’ensemble de la communauté scientifique peut être encore rectifié. C’est pourquoi nous demandons au Ministre d’abroger le décret renouvelant la composition du Conseil d’administration du CNRS et de proposer une autre composition qui soit à la fois respectueuse de l’exigence de parité et de la nécessité de la crédibilité scientifique du Conseil d’administration. Nous appelons toutes celles et tous ceux qui veulent que la mixité au CNRS ne se réduise pas à un « effet d’annonce », et toutes celles et tous ceux qui ont le souci de la respectabilité des sciences sociales, à protester contre l’actuelle composition du Conseil d’administration en signant cet appel.

Premiers signataires :

Christian Baudelot (PR, ENS Ulm) - Stéphane Beaud (PR, Université de Nantes) - Yaël Brinbaum (MCF, Université de Bourgogne) - Philippe Coulangeon (CR CNRS, membre de la section 36 du Comité national du CNRS) - François de Singly (PR, Université Paris-V) - Christine Détrez (MCF, ENS-LSH) - Jean-Louis Fabiani (Directeur d’études EHESS, Berlin Institute for Advanced Study) - Eric Fassin (professeur agrégé, Ecole normale supérieure, LSS et GTMS) - Yves Grafmeyer (PR, Univesité Lyon-2) - Annick Kieffer (IR CNRS, LASMAS) - Bernard Lahire (PR, ENS-LSH) - Emmanuel Lazega (PR, Université de Lille) - Catherine Marry (DR CNRS) - Pierre-Michel Menger (DR CNRS, Directeur d’études EHESS) - Gérard Mauger (DR CNRS, CSE) - Pierre Mercklé (MCF, ENS-LSH) - Louis Pinto (DR CNRS) - Claude Poliak (CR CNRS, CSE) - Alain Trautmann (DR INSERM, Institut Cochin, porte-parole de Sauvons la Recherche) - Loïc Wacquant (Professeur, University of California-Berkeley, CSE-Paris)

Pour signer ce texte, remplissez le formulaire de signature en ligne disponible sur http://www.liens-socio.org

Vous recevez ce courrier électronique parce que vous êtes abonné-e à la lettre mensuelle de liens socio, qui a décidé de diffuser cet appel à signatures 1  . Si vous ne souhaitez plus recevoir la lettre d'information de liens socio, cliquez ici pour aller sur le site, saisissez votre email et cliquez sur "se désabonner"...

2- La lettre de Jacky Réault restée sans réponse

: REAULT Jacky <jacky.reault@wanadoo.fr>
Date : Sun, 23 Oct 2005 20:31:00 +0200
À : Pierre Mercklé <pierre.merckle@free.fr>
Objet : Re: Un conseil d'administration du CNRS doublement inacceptable !

A la Lettre mensuelle de liens socio,
(Sous couvert de Pierre Mercklé)

Bonjour,

Nous sommes stupéfaits que vous vous fassiez les relais de ce qui apparaît de façon si voyante comme une opération de clique, qui s'inscrit dans une logique de guerre civile intellectuelle au sein des sciences sociales. Dans cet "appel à signature",- en soi, une forme excécrable d'échange intellectuel-, sont brandis des emblêmes verbaux sublimant alors qu'il ne s'agit que d'exterminer une  école de pensées différente au mépris d'une personne qui en est le flambeau d'éminence internationale, et de son droit à protection et respect comme chacun d'entre nous. Nous vous adressons comme droit de réponse pour abus de sigle sans consultation d'adhérents, et comme expression de notre plus absolue protestation comme universitaires et comme intellectuels, le texte que vous trouverez en pièce jointe, signé de Joëlle Deniot et de moi-même.
Il exprime notre réaction immédiate de femme et d'homme libre et n'est en rien un nième "appel à signature", ce mode d'extermination symbolique parent du lynchage. Sur  cette non-affaire à laquelle vous vous identifiez si imprudemment,- un peu de respect pour les institutions républicaines et leurs représentants légitimes s'il vous plait !-  il pourrait s'agir en l'occurence à la fois de vulgaires jalousies, pour des signataires faciles à identifier, et plus gravement pour toute les disciplines de sciences sociales, d'une prétention de toute puissance par le rêgne de la terreur dans les lettres ;  nous en savons à nos dépens plus que notre part à l'épreuve des pratiques de plusieurs  signataires mis en vedette, contre l'école de pensée, (une autre encore, le nivellement n'est pas pour demain), que nous représentons nous même au sein de notre Université et bien plus au large.

Que Pierre Mercklé signe ce texte, n'engage que lui mais que La lettre .. de liens-socio fasse cette publicité à ce qui devrait être traité décemment par le silence, induit d'évidence l'idée de l'usage privé et abusif d'un organe d'information qui n'avait pas affiché pour recruter ses destinataires d'esprit d'intolérance ou d'exclusivisme. En espérant un retour à l'attachement (que nous prétions à votre Lettre et à l'usage  de "sa" liste), pour la pluralité intellectuelle de pairs à l'exclusion de toute forme de censure (le lynchage médiatique en est une des formes les plus infames), donc aux présupposés absolus d'une vie universitaire et de recherche civilisée, je vous adresse nos salutations.

Jacky Réault

Notes de l 'éditeur pour "Appel à signature ? Ca suffit !" et sur la lettre à Liens socio


1 - Que l¹on peut trouver en annexe suivie de la lettre de droit de réponse adressée à l¹émetteur de l'envoi.
2 - l'appel à signature est présenté par vingt signataires derrière alphabétiquement, Christian Baudelot, Stéphane Beaud etc..
3 - Joëlle Deniot, A so small world, Interdit sociologique et mutation mondialiste in Les sociétés de la mondialisation, publication du Colloque du LESTAMP, Université de Nantes. http://www.lestamp.com (site), http://www.sociologie-cultures.com/ (Newsletter)
4 - Jacky Réault Pour un lieu commun des sciences sociales in  Les sociétés de la mondialisation, publication du Colloque du LESTAMP, Université de Nantes. http://www.lestamp.com (site), http://www.sociologie-cultures.com/ (Newsletter)                                                                     

5 - Ces deux documents sont reproduits littéralement, à une précision près concernant le destinataire du premier. Dans le dernier paragraphe du second le grossissement en gras de ce cynique aveu de la part d'un organe qui s¹intitule lui-même « LIENS », est à l¹initiative des éditeurs de ce dossier (JD, JR) le texte d'envoi  ne le traitait in fine que dans un graphisme très discret. Le site du Lestamp www.sociologie-cultures.com, accueille dans l'urgence l¹ensemble au titre de tribune libre sans engager dans l¹immédiat dominical (23/10/05) d'autres membres de l¹association.  Ce texte de 2005  a obtenu un accord unanime des membres du Lestamp et finalement interrompu le processus de lynchage programmé. Aucun organe de presse décent n'a publié cet appel à signature malgré, le nombre  de noms collectés sans la moindre logique de compétence ou d'implication légitime. Ce texte de 2005  a obtenu un accord unanime des membres du Lestamp et finalement interrompu le processus de lynchage programmé. Aucun organe de presse décent n'a publié cet appel à signature malgré, le nombre  de noms collectés sans la moindre logique de compétence ou d'implication légitime.

__________________________________________________________

Addendum de Jacky Réaault de novembre 2009

complété le 24 janvier 2010** La partie en gras a été développée le 20 janvier 2011. jr/

De la chasse à l'homme hystérisée par des factions à la solution finale provisoirement manquée des institutions républicaines de la discipline sociologique le CNU 19

 Jacky Réault

 

Un appel homologue à celui qui s'était intitulé "Appel à signature" avait été en 2008 et de nouveau relayé par Liens socio et l'AFS à l'occasion d'un nouvel honneur institutionnel échéant à M Maffesoli. L'essentiel ayant été définitivement dit en 2005 et si joliment diffusé jusqu'à nos jours par les moteurs de recherche, nous avons comme l'immense majorité des social scientists français préféré traiter par le mépris cette rechute en bassesse.

Il n'est plus possible de traiter de façon aussi anodine la conjuration et la tentative de putsch qui a tenté de discréditer le CNU de sociologie et ta voulu y installer une majorité représentant exclusivement l'objectivo-sociologisme de contrôle de conformité de pensée et d'interdiction de penser hors de stricts cadres disciplinaires tranchant de tout  : les bonnes problématiques, "la" bonne méthodologie, l'exclusive définition des "terrains", ce fétiche de ceux qui craignent le plus l'irruption du réel dans leurs "constructions.  C'est une sorte de solution finale qui fut engagée aux dépens des promus du CNU de sociologie, au déni de la loi qui répartit sagement les membres entre élus syndicaux et nommés ( manifestement diversifiés ce qu'ont montré leurs comportements) par le gouvernement, au mépris des candidats de l'année suivante à l'habilitation, et finalement au risque de perdition de la seule institution qui protège encore les universitaires français de la pure loi du marché, des patrons et notables locaux et des "universités décentralisées". On reste étonné de l'obsolescence morale et intellectuelle  de presque tous les syndicats (à l'exception, parmi les présents, de la seule UNSA et de son courageux chef de file, ) mais singulièrement du SGEN et trop longtemps du SNESup, en l'occurrence manœuvrés de l'extérieur par des organismes privés associatifs, AFES et ASES (la plus irresponsable et incompétente) rivalisant, par l'absence de contrôle de leurs listes d'échange, d'hystérisation et d'insultes (les porcs, les corrompus etc.) , amalgamant, dans la terreur du langage, toujours grosse de terreur tout court, tout résistant à la "démission" imposée, à une supposée "école maffesolienne" et montrant de fait leur radicale culture d'épuration à l'égard de toute diversité scientifique refusant une discipline réduit à une pensée unique de comités de surveillance délateurs. Il suffit de lire les articles proposés dans ce site de libre lieu commun des sciences sociales pour ridiculiser l'imputation d'une allégeance à quelque école à l'exception de la recherche de l'invention singulière et collective et de l'exigence absolue de liberté de penser.

 Il serait assez plaisant si ce n'était plutôt  tragique pour l'état moral de certains 'représentants", de noter que  beaucoup (majorité ?) des pseudo et courageux démissionnaires affichés vertueusement et lanceurs d'anathèmes contre les résistants, a par ailleurs froidement trompés ceux qui avaient naïvement cru en en leur héroïque entreprise de calomnier des mois durant et par la plus basse rhétorique, leurs collègues. Ils n'avaient tout simplement pas envoyé leurs lettres de démission au Ministère. Nombre d'entre eux dont des ainsi nommés "autopromus" le qualificatif inventé contre leurs cibles, et copieusement repris par Libération, - le quotidien au lectorat le plus riche de France-, vont se retrouver dans une institution de "corrompus". Quant à l'autopromotion, pure calomnie, aucun promu n'a, ce qu'a établi l'enquête diligentée par le Ministère,  participé à la délibération qui l'évaluait.  Qu'à cela ne tienne. On inventa une nouvelle loi-vertu interdisant toute évolution de carrière à quiconque serait élu ou nommé quatre voire huit ans ou plus, au CNU. Lorsque les élus syndicaux porteurs de si nombreux appels à signature siégeaient en maîtres redoutés  dans les mêmes instances, ils n'ont, depuis l'origine de l'institution jamais eu l'idée d'un tel ascétique et spectaculairement sacrificiel renoncement.  Quelle manipulation indigne, s'adressant aux très jeunes lecteurs des listes d'échanges des "associations" qui tendent à s'ériger en soviets permanents prétendant doubler les institutions  légales,  que de leur enseigner l'ignorance, en l'occurrence que la cooptation élective par un collège de pairs est le mode de recrutement normal et légal de ce qui fut sur près d'un millénaire, la souvent glorieuse Université ?)

  Il n'y a pas cependant à se tranquilliser du grotesque fiasco de cette opération. La haine mimétique d'un groupe lyncheur (mené notamment par le candidat très branché politiquement et très accéléré dans sa carrière, qui voulait dès le début de la session et contre la majorité finale, être calife à la place du calife), ne s'éteint jamais sans avoir abattu sa victime, devenue purement fonctionnelle. Pourquoi Michel Maffesoli, le sociologue vivant français le plus mondialement reconnu avec E Morin et A Touraine, et assez peu d'autres, et en tout cas, dans ces livres classiques, plus inventeur d'idées et d'analyses que la majorité réunie de ceux qui le traquent derrière certains débris des appareils staliniens ou maoïstes, n'aurait-il pas droit aux honneurs institutionnels normaux quelles que soient, à l'instar des meilleurs de ses collègues, la réfutabilité de ses œuvres de référence et les alliances à géométrie variable qui déterminent dans le cadre légal des institutions les habilitations et promotions sur les échelles heureusement plurielles de la qualification et de l'éminence universitaire instituée. La fiction qui prétendrait s'imposer d'une échelle unique à la fois théorique et méthodologique, et qui rejoint la tyrannie américaine et sarkozienne des références exclusives à des "revues à comités de lecture", c'est à dire en sciences sociales, la soumission à des clans, signifierait si elle triomphait dans les instances d'évaluation à l'interdit d'inventer, de douter de s'écarter, à la négation même de toute scientificité.

Petit détail plein de sève, Liens sociaux de Pierre Mercklé, un des meneurs de milice les plus obstinés des chasses à l'homme dans les sciences sociales, a signifié en novembre à Joëlle Deniot et Jacky Réault - Auteurs en 2005 de "Appel à signature çà suffit" qui avait alors figé les assaillants-,  leur radiation des listes d'envoi d'une revue, bien commun d'une discipline monopolisé désormais par une oligarchie de censeurs.  L'épuration suit son cours dans un milieu scientifique qui aurait du mal a maintenir sa prétention à cet étiquetage si ses auto-désignés représentants strictement privés et partisans continuaient impunément à se donner sur lui un droit de censure et de tentative de meurtre intellectuel à l'égard d'une des composantes, hérétique à leurs  yeux d'inquisiteurs, par rapport à la bien-pensance faite milice.

Le Sne-sup, resté heureusement pluriel (contrairement au Sgen sup du CNU qui s'est montré à l'avant-garde de l'hystérisation lyncheuse) a su le premier rompre avec l'extrémisme anti-institutionnel si contraire à sa tradition participationniste depuis la loi Faure (1969). Puisse-t-il redevenir une force syndicale respectable et plurielle dont ont tant  besoin avec ce qui reste de vraie tradition syndicale universitaire, les enseignants et les chercheurs. Ne cherchent-ils pas en vain depuis si longtemps qui pourrait les défendre et avec eux leurs intérêts économiques oubliés depuis 1984, et le niveau des enseignements régulièrement nivelé avec l'aval de leurs représentants notamment depuis l'arrêté Lang de masterisation de mars 2002.

 

Jacky Réault, sociologue retraité de l'Université de Nantes,

 chercheur universitaire actif, notamment membre du laboratoire alternatif Lestamp-Association,

 

Jacky  Réault 2010-2011                       Dossier d'une chasse à l'homme pour le pouvoir au CNU   déguisée en vertueuse délation  de "plagiat"                     

Ddernière modification 17 août  2011.
 
Espoir pour le retour à la civilisation ?

Que les hommes libres et notamment dans les fonctions de représentation et de garants se lèvent contre les sycophantes*  

Aucune Université, à plus forte raison le Conseil des Présidents d'Université n'avait daigné répondre à l'appel à la censure, aux sanctions disciplinaires (ce fantasme de certains sociologues de media qui se disent "la science") et au bris de carrière contre les personnes tombées sous les feux de cette nouvelle espèce de délateurs spécialisés voire professionnalisés. Ces sombres héros d'une vertu d'inquisiteurs prétendent au droit du harcèlement de la vie et de l'honneur de leurs collègues par le biais strictement privé, disons le mot, maffieux, car il opère aussi en bandes idéologiques très marquées et même associatives)  du lynchage public, ce qui n'exclut pas d'ailleurs le harcèlement de proximité, toujours actuel,  sur le lieu de travail ou au domicile (téléphone web).

Le silence du garant institutionnel de la raison dans l'Etat (P. Legendre), valait désapprobation des spécialistes de l'accusation mais ne faisait pas taire ceux pour qui elle constitue une véritable addiction.

 Rien n'arrête l'hystérie compulsive de certain blog d'inquisiteur généraliste qui repart sans fin, drapé dans son autoproclamée vertu, cherchant d'autres lyncheurs et collectant par d'odieux réseaux d'espions toute trace des dégâts intimes personnels et professionnels chez les victimes ou de résistance des hommes libres et des institutions à son injonction répressive.

 Nous saluons avec d'autant plus de soulagement l'engagement, cette fois actif et public du Président de l'Université de Paris VIII à l'égard du blog spécialisé dans la pure délation.

Nous avons eu connaissance de cette lettre que nous ne publions pas ce qui serait donner nous même en pâture des identifications nominales, procédé que précisément nous condamnons.

ll importe de rester vigilants et que d'autres solidarités actives et manifestent pour contenir et vaincre ce cancer pour autant qu'on puisse vaincre le mal définitivement; le mal fait à l'image et au plus intime des personnes n'en reste pas moins irréversible. Une instance universitaire vient de rappeler au plus haut niveau que de tels moeurs perverses n'ont rien à voir avec les valeurs universitaires.

 Faisons le savoir partout et pour tous.

JR  le 31 mai 2011

* Sycophante l'Antiquité grecque a eu à connaître cette perversion des libertés démocratiques et nous a légué le mot de sycophante, que connaissent les lecteurs, il en reste, des orateurs attiques; celui-ci désigne celui qui dénonce les voleurs de figues. Retrouvons la mémoire de nos humanités, qui n'est jamais que celle de notre humanisation et le monde qui nous entoure en redeviendra aussitôt moins odieux..

18 Janvier 2011 Toujours renaissante La route antique des hommes pervers (René Girard) Ci-dessous, Lettre de solidarité de Jacky Réault à Ali Aït Abdelmalek

Tu es la victime politique désignée de ton attitude courageuse démocratique et pluraliste comme élu du SNESup refusant la démission que voulaient t'imposer en 2009-2010 les conjurés contre le CNU. Le reste est un infâme acharnement de mafieux cyniques et très vulgairement une très basse vengeance.
Nous maintiendrons. Avec toi.

De : Jacky REAULT [mailto:jacky.reault@wanadoo.fr]
Envoyé : mardi 18 janvier 2011 14:57
À : 'ali aït abdelmalek'
Cc : joelle.deniot@wanadoo.fr
Objet : Tu es la victime politique désignée de ton attitude courageuse démocratique et pluraliste au SNESup. Le reste est un infâme acharnement de mafieux cyniques

Cher Ali,

                Joëlle m’informe que, par lassitude et dégout, tu aurais parfois la tentation de fléchir face à l’immonde campagne dont tu es la victime sous de multiples formes dont la raison profonde et l’acharnement meurtrier sont pourtant lumineux. Il s’agit de ton attitude courageuse pour défendre depuis deux ans à la fois l’institution menacée par une bande maffieuse et un SNESup qui puisse rester démocratique et donc pluraliste qui ne puisse dicter à un évaluateur une ligne de conduite contre sa conscience personnelle et ta liberté de jugement. (Note de l'éditeur voir le dossier in fine)

Tout le reste, le fait de te prendre sur le terrain de ta  pratique professionnelle toi qui es un bourreau de travail et un Maître fécond et respecté, pour te déstabiliser là où tu places, ce  dont tes ennemis ont depuis longtemps perdu jusqu’à l’idée pour eux-mêmes, ton honneur, n’est qu’un acharnement répugnant de bande organisée. L’imputation de voir l’auteur d’un ouvrage explicitement consacré à un autre et destiné à sa généreuse promotion, littéralement plein de la pensée donc de l’écrit de ce dernier, dépasse l’entendement et se présente comme une modalité de plus de la débandade de la raison. Qui oserait ( et quel temps à perdre dans l’abject, ce qu'on a pourtant fait  contre toi) aller chercher dans mille ouvrages du même genre sans trouver des chaînes de pensée reproduits sans guillemets alors que tout l’ouvrage est référence, devrait mettre en cause des collections entières, je pense notamment à la collection du Seuil Ecrivains de toujours, dont j’ai maints exemples, Malraux Sartre  etc…  Quant à la même imputation dans des manuels elle est parfaitement grotesque, du moment que l’emprunt est la règle du genre et que la référence générale est la seule qui compte ; un manuel se doit d’être nourri de la pensée des autres et la multiplication des guillemets le rendrait d’une illisible et pesante laideur et d’une cuistrerie ridicule.

 

Ali tu ne serais pas mieux si tu lâchais devant les chiens qui s'acharneraient plus que jamais à t'accuser et salir te croyant affaibli, et d’une certaine façon tu donnerais raison aux clans privés qui ont mené Joëlle à un Conseil de discipline, qui se sont déversés en campagnes meurtrières contre Michel Maffesoli, qui attendent d’avoir la toute puissance pour faire triompher une ligne idéologique unique et close qui serait la mort de la discipline et de toute pensée libre. Ali tu dois tenir toutes tes fonctions. Pour l’honneur de l’Université française, pour la liberté de penser de tous les jeunes gens qui font encore confiance à des vrais maîtres, et  n’osent déjà plus que si rarement faire des thèses où l’on peut s’exposer à chercher et à inventer, pour notre liberté et notre honneur à tous. Tu dois tenir dans tes fonctions face aux  chiens de garde du totalitarisme intellectuel qui prétendent s'enrober dans l'empire du bien en usurpant à titre privé une fonction, de police et une fonction de justice qui n'appartiennent qu'à l'Etat de droit ; et pour faire bonne mesure ils pratiquent, glorifient, voire professionnalisent, l'odieuse délation. Chacun, mais finalement si peu de monde et personne qui fasse vraiment autorité morale ou scientifique, répétant derrière une caution médiatique abusive "plagiat avéré", sans victimes, sans plainte,  sans juge.  Si tu cèdes dans ce qui n'est pour lui que le hors d'oeuvre de la prochaine campagne d'élection au CNU, cette terreur d'un tout petit clan des classes parlantes, pourrait triompher définitivement dans ce qui reste d’institution républicaine de l’évaluation après plusieurs années de tentatives de déstabilisation de notre ultime garant légal.**

Je m’affiche comme totalement solidaire de toi, tu peux compter sur ma solidarité de chaque moment s’ils continuent de s’acharner contre ta personne, je te dis que tous ceux qui travaillent avec nous ont une haute image de tes participations à nos travaux depuis 2004, dans le Lestamp, où nous résistons victorieusement depuis 10 ans contre les mêmes, dans l’axe III d’Habiter-PIPS où nous maintenons aussi contre les mêmes une ligne de résistance, les tricoteuses d'échafaud (de tous sexes) de l’ASES, les bourdivins et autres résidus des clans toujours staliniens d’un marxisme de farce recuit, les infirmes aveugles et soumis à tous les pouvoirs qui suivent l’emblème répugnant de pensée servile du « Niveau monte » et quelques jeunes gens hystérisés par la chasse aux profs ?. Ils restent ensemble pourtant tellement minoritaires, dans un milieu où la majorité se tait souvent désabusée devant l’arrogance de l’imposture étalée dans des listes soi-disant corporatives, mais ne saurait être solidaire longtemps de cette culture d'inquisition. Les lynchages de l'ASES finissent heureusement tous en quenouille dès qu'une seule voix ferme ose une parole libre et l'ultime blog du plus hystérisé des lanceurs de meute ne salit plus que lui-même..

Ali tu n’es pas seul tu n’es pas seul. Les meurtriers de la pensée qui prétendent te condamner à la mort sociale parce que tu revendiques un syndicat libre et démocratique et une évaluation institutionnelle à jamais pluraliste, ne triompheront pas.

Ali tu es en ce moment l’icône du courage et de l’honneur de l’Université.

Entends le cri des huguenots des maquis des Cévennes,

Nous maintiendrons,

Jacky

Santo. Agostino nello studio. Carpaccio. L'esprit libre loin des meutes de la délation compulsive

Cultiver les figures de l'intellectuel loin des meutes, puisé dans les grandes oeuvres de l'humanité. Augustin écrivant.               

 Saint Augustin dans son étude. Carpaccio Venise

_____

Les sites spécialisés dans la délation à but le plus souvent politique ou visant à monopoliser le pouvoir d'une caste pseudo syndicale dans les institutions universitaires, mais plus   particulièrement les "spécialistes" a priori pervers, de la chasse au plagiat, nous ont fait depuis le dernier et sordide épisode du lynchage d'un homme gênant pour eux (syndiqué et pourtant opposé à tout monopole idéologique) du CNU de sociologie, une publicité dont nous les remercions vivement en espérant qu'ils poursuivent longtemps, mais distinguons,

Le  plus pataud, le plus universitaire ( quoique comme moi retraité) mais finalement le moins '"professionnel" (et c'est tout à son honneur), n'avait pas hésité à faire appel contre nous à une police universitaire de la pensée et de la carrière ( qui a eu la sagesse de rester sourde), mais son propos a induit - ruse de l'histoire-, un des plus beaux témoignages d'étudiants qui aient été adressés à J R, ce qui asséché aussitôt et probablement définitivement le ruisseau des candidat (e)s "tricoteuses".  Quant au titulaire de ce site que personne n'a jamais nommé, sauf lui, - ce qui a dû faire rire à ses dépens-,  qu'il sache que les propos élogieux qui lui étaient adressés ici dans un texte scientifique bien antérieur sur sa sociologie ouvrière est toujours à sa place. Les paroles de sagesse que lui suggérait le professeur Tacussel valent toujours. Le temps ayant  passé est-il toujours si sûr que la toute montée affaire AAA, n'a pas été exclusivement une machine de guerre pour reconquérir tout le pouvoir au CNU contre les supposés suppots maffésoliens ? Peut-il nier, après deux ans de réflexion, que ce genre de moyens peuvent mener à mort d'homme et constitue un odieuse prérogative pour qui a un support de parole comme lui et moi. Quoique le seul qui ait été menacé dans sa personne est en l'occurrence (hors A A A ) moi-même (jr)  et non lui. Je lui propose d'en finir avec son absurde blog d'une guerre obsolète et ainsi de se différencier nettement, pour l'honneur de lui-même et de son blog, des vrais professionnels délation, Madame B, Monsieur D, Monsieur M.



ANNEXE

Les instances universitaires ne s'illustrent généralement pas pas leur audace mais de la même façon que l'Université de Nantes à traité par le mépris la demande de sanctions de Pierre Dubois, (merveille pour un ex-syndicaliste que personne n'a jamais nommé comme concerné, que lui-même) à l'égard de Jacky Réault et Joëlle Deniot, celle de Paris VIII a renvoyé Monsieur Dardé à son imposture purement privée se posant en véritable judicature nominale pour agrémenter son obsession hystérisée du plagiat.

 

 

888888888888888888888888888888888888888888888888888

 

10ieme.ete.du.lestamp.2016.le.mal.

 

 

 

 

 

 

 10° ETE DU LESTAMP

 

 30 JUIN 1° JUILLET 2 JUILLET A NANTES

 

le Mal

 

Aux LIMITES des sciences sociales

__________

 

  Pour soumettre un projet de com. (Sociologie, Philosophie, Sciences des religions Théologie, Histoire Histoire de l'art.)

  joelle.deniot@wanadoo.fr

et jacky.reault@wanadoo.fr

 

 

Entrée libre 

(Communiqué)

 

LES VOEUX DU LESTAMP POUR 2017

 

voeux.du.lestamp.2017.la.beaute.survit.a.la.sociologie.

________

 

 

 


LIENS D'INFORMATION

 
 

Contact  I   Équipe d'enseignants   I   Master culture 1   I   Master culture 2   I   Conférences culture    I  Infos étudiants master  I  Accueil  I  Libres opinions   Sociologie cultures   I   Publications lestamp  I  Sociétés de mondialisation  I   Publiez vos textes  accueil  I  abc de la chanson francaise  I  abc parole de chanson  I  anthropologie de la voix  I  auteur chanson francaise  I  chanson populaire  I  contact master cultureecouter chanson  I edith piaf et chanson infos master culture   I   parole chanson   I   parole de chanson francaise   I   parole et chanson  I  partition de chanson  I  starac chanson  I  lca consultants
management public   I  sociologie cultures  I  association lestampchanson réaliste  I  lca formation  I   formation formateur   I  formation communication  gestion ressources humaines  I  devenir consultant  I  texte de chanson  I  lca performances ltd  I formations gestion ressources humaines  I  prise de parole
knowledge management  I  Formation de formateur  I  Formation communication  I  Formation management  I  Formation consultants I  Gestion du temps
Bilan des compétences  I  Art  I  Formation ressources humaines   I   Formation gestion stress   I   Formation coaching    I  Conduite de réunion   I   Gestion des conflits  I  Ingénierie de formation  I  Gestion de projets   I  Maîtrise des changements   I  Outplacement   I   Formation Ressources Humaines   I   Prise de parole en public   I   Certification formateurs   I   Orientation professionnelle   I   Devenir consultant   I   Sociologie de culture    I   Laboratoire  lestamp
Master culture   I   Formation management   I  Info culture  I  Lca consultants     I   
Formation de formateur    I    Formation gestion conflit     I    Formation communication   I   Formation coaching   I    Ressources humaines Formation management   I   Conduite de réunion  I   Formation consultants   I  Gestion stress   I   Gestion du temps   I  Devenir formateur   I  Certification formateurs Consultant indépendant  I  Ingénierie de formation  I  Outplacement  I  Bilan de personnalité   I   Bilan de compétence   I   Évaluation manager 360°   I   Coaching de progression  I   Stratégies internet E-commerce   I  Management internet marketing   I   Création site internet   I   Référencement internet  I  Rédiger une offre internet Gestion de projets e-business   I   Droit des nouvelles technologies    I    Intelligence stratégique    I    Négocier en position de force   I   Conduite des changements  Management de la qualité   I    Orientation professionnelle   I   Gestion ressources humaines   I   Ingénierie de formation   I  Gestion des conflits   I  Management et performances    I    Communiquer pour convaincre    I    Développement personnel    I    Intelligence émotionnelle   I   Prise de parole en public    I    Gestion stress   I   Conduite de réunion
Formation coaching   I   Gestion du temps   I  
Conduite des entretiens   I   Réussir sa gestion carrière    I    Communiquer pour convaincre    I   Prospection commerciale   I  Formation coaching commercial   I   Formation vente  I  Management commercial  I  Négociation commerciale  I Responsable formation
Knowledge management   I   Formation leadership  I  Recrutement consultants  I  Gestion de projet internet   I   Toutes les formations LCA  
  Formation consultant  I  Direction ressources humaines  I  Formation devenir consultant  I Directeur ressources humaines  I  Formation consultant formateur   I   Vente en ligne  I  Formation marketing internet  I  Internet management  I  Stratégies internet  I  Manager commercial  I  Information et communication  I  Force de vente   I   Stratégie.communication   I   Communication entreprise   I  Stratégie de communication   I  Communication interne   I    Vendre sur internet
Formation commerciale     Conduite du changement   I   Ressources humaines   I   Gestion des connaissances   I  Formation gestion connaissance  I  Chef de projet internet  I  Management des connaissances  I  Performance management  I  Formation manager  I  Manager  I  Métier consultant   I   Consultant expert   I   Devenir formateur   I   Formateur   I   Projet web   I    Communication internet   I   Gestion de projet   I   Management de projet   I   Conduite de projet  I  Chef de projet  I  Accueil chanson réaliste  I  Contact  I Infos chanson réaliste  I  Colloque mondialisation  I Art populaire  I Newsletter sociologies
Lestamp sciences sociales  I chanson realiste star academychanson realiste silence de la voix  I chanson realiste toile noire  I  Auteur chanson francaise   chanson realiste damia frehel piaf   I   Chanson realistee
voix secrète   I   Chanson realiste orient voix   I  Chanson realiste proche et lointaine   I  Chanson realistes et peuples de l'art  I  Chanson realiste et voix de femmes  I  Chansons  I  Formation formateur  I   Formation communication  I    Gestion ressources humaines   I   Devenir consultant   I   Prise de parole en public  I  Lca consultants  I  Management public  I  Lca formation  I  Contact master culture  I  Infos

 


© Site web réalisé par lestamp association, tous droits réservés